Beaucoup d’intellectuels de notre temps nous fascinent : ils ingurgitent des livres plébiscités, vomissent des citations tonitruantes, donnent la leçon d’un air savant et tout cela sans penser. Le danger, c’est que cela semble bien fonctionner. Alors qu’ils ne savent plus penser par eux-mêmes, ces prétendus intellectuels nous sont imposés comme maîtres-penseurs. La réalité est que la société ne veut plus nous apprendre à penser par nous-mêmes et nous confine dans le prêt-à-penser.


Nous ne faisons que consommer la pensée des autres. Ils pensent donc je suis. L’actuelle pénurie d’authentiques penseurs nous impose d’assumer prudemment le risque de penser par nous-mêmes. Que l’on soit rationaliste ou empiriste, penser reste la plus haute production d’un esprit libre et une source intarissable de science dès lors qu’il y a une volonté de penser juste.

En tant que maison d’édition, nous sommes conscients de l’urgence de penser par nous-mêmes. L’histoire n’attend pas, il est temps de penser vrai et d’arrêter de dissimuler la tromperie dans une virtuosité de mots pompeux. À INEDI, nos écrivains sont d'authentiques penseurs.